28 février 2017

C'est leur avis

La diplomatie, rempart contre la guerre

Donald Trump a annoncé hier qu’il voulait augmenter le budget de la défense des États-Unis de 9 % et réduire notamment, en contrepartie, celui du département d’État. Le journaliste de Slate.com Fred Kaplan, spécialiste de la politique étrangère américaine, rappelle que le secrétaire à la Défense James Mattis avait pourtant loué les vertus de la diplomatie.

« Quand Mattis était un général quatre étoiles de la Marine en charge du commandement central des États-Unis, il avait dit à une commission du Congrès : “Si vous coupez le budget du département d’État, alors vous devrez m’acheter plus de balles.” En d’autres termes, réduire le budget de la diplomatie rend la guerre plus probable. […] En quelques tweets et coups de téléphone, Trump a fait plus de dégâts pour notre sécurité que s’il avait coupé le budget de la défense de dizaines de milliards de dollars. Et le département d’État n’est pas actuellement en mesure de mener la diplomatie quotidienne qui, Mattis le sait, constitue un rempart crucial contre l’effusion de sang. » Fred Kaplan