1er mars 2017

Ça peut servir

Renégocier l’assurance de ses crédits immobiliers

Il était déjà possible de renégocier ses crédits immobiliers. Depuis aujourd’hui, les souscripteurs de tels crédits peuvent également revoir, chaque année, les conditions d’assurance de leur prêt. Jusqu’à présent, ils pouvaient seulement changer d’avis durant les 12 mois suivant la signature de l’offre de prêt. Cette mesure s’applique dans un premier temps aux particuliers qui souscriront un nouveau crédit, avant de s’étendre aux emprunts en cours à compter du 1er janvier 2018. Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études du comparateur de banques et d’assurances Empruntis, interrogée par RTL, rappelle que « l’assurance emprunteur peut représenter jusqu’à 30 % du coût du crédit ». Il s’agit d’un changement « très important », selon elle, notamment parce que « les taux de crédit sont historiquement bas ».