6 mars 2017

Ça alors

Prime quadruplée pour les transfuges de Corée du Nord

Le gouvernement sud-coréen a annoncé hier que les Nord-Coréens possédant des informations classifiées qui décideraient de passer au Sud recevraient une prime allant jusqu’à un milliard de wons (817 000 euros). Le montant maximal de cette incitation à la défection, créée en 1962, était jusqu’ici quatre fois inférieur. Cette réévaluation, la première en vingt ans, vise à tenir compte de la hausse des prix en Corée du Sud. Les citoyens du Nord qui rejoignent le Sud doivent suivre une formation de trois mois pour s’adapter à leur nouveau pays : cours d’anglais, d’informatique ou démonstration de l’utilisation d’un distributeur de billets. Leur adaptation reste difficile et ils sont victimes de discriminations : les réfugiés nord-coréens gagnent en moyenne 33 % de moins que le reste de la population. 30 000 Nord-Coréens ont rejoint la Corée du Sud en 20 ans.