6 mars 2017

Ça peut servir

Évacuer le stress avant une intervention en public

Avoir le trac avant de prendre la parole en public est assez courant. Pour ne pas être paralysé, l’experte américaine en communication Beth Levine suggère dans la Harvard Business Review d’accorder un soin particulier au début de votre intervention. Préparez vos premiers mots et notez les différents points que vous souhaitez aborder. Répétez à voix haute votre introduction pour ajuster votre débit et vérifier que vous ne butez pas sur les mots. « Au bout de deux minutes, l’afflux d’adrénaline et la nervosité se dissipent », affirme la spécialiste de la prise de parole en public. À partir du moment où vous aurez bien préparé les tout premiers moments de votre intervention, le reste ne sera que formalité.