8 mars 2017

Ça alors

L’aéroport de la capitale nigériane fermé pour six semaines

Depuis ce matin, l’aéroport d’Abuja, la capitale du Nigeria, est fermé pour six semaines. Accueillant plus de 4 millions de passagers par an, le deuxième aéroport du pays derrière celui de Lagos ne possède qu’une seule piste, construite en 1982 pour une durée prévue de 20 ans. Le secrétaire d’État à l’Aviation a reconnu qu’elle était « défaillante » et « dangereuse ». Pendant les travaux, les vols seront assurés via l’aéroport de Kaduna, à environ 200 kilomètres au nord. Plusieurs compagnies aériennes internationales, dont Air France, British Airways et Lufthansa, ont préféré annuler leurs vols pendant ces six semaines. Selon elles, l’aéroport de substitution est trop petit, mal équipé et le trajet que devront effectuer les passagers entre Kaduna et la capitale est dangereux. Deux archéologues allemands ont été enlevés et détenus pendant quelques jours dans la région en février.