10 mars 2017

Ça alors

Les industriels accusés de créer deux classes de consommateurs en Europe

Le Conseil européen qui s’est tenu hier et aujourd’hui a donné lieu à une discussion sur la qualité de produits alimentaires tels que la pâte à tartiner Nutella ou les bâtonnets de poisson Iglo. Plusieurs pays d’Europe de l’Est, Pologne, République tchèque, Slovaquie et Hongrie en tête, accusent certains industriels de vendre sur leur territoire des produits de moins bonne qualité sous le même emballage. Mi-février, la ministre de l’Agriculture slovaque a présenté les résultats de tests en laboratoire montrant que des produits achetés dans son pays contenaient plus d’ingrédients artificiels que les mêmes marchandises achetées en Autriche. Elle a jugé « non éthique de créer deux classes de consommateurs ». L’organisation rassemblant les industriels européens de l’agroalimentaire affirme que les marques s’adaptent au goût des consommateurs.