• Fillon, la TVA et la transparence. François Fillon a présenté au cours d’une conférence de presse un programme économique pratiquement inchangé par rapport à celui présenté lors de la primaire de la droite, dont la principale modification est l’abandon de la hausse du taux de TVA intermédiaire (en vigueur dans la restauration et le bâtiment) de 10 % à 12 %. Soupçonné par la justice d’avoir fait bénéficier sa femme et deux de ses enfants d’un emploi fictif, il a affirmé vouloir « instituer la transparence totale par la publication obligatoire des liens de parenté entre les parlementaires et les collaborateurs ».

  • L’Écosse et l’indépendance. La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé qu’elle souhaitait obtenir l’accord du gouvernement et du Parlement britanniques pour organiser un référendum sur l’indépendance de l’Écosse entre l’automne 2018 et la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Consultés sur cette question en 2014, les Écossais s’étaient prononcés à 55,3 % contre l’indépendance, mais ils ont voté à 62 % pour rester dans l’UE lors du référendum de juin 2016 sur le Brexit.

  • Moubarak libéré. Le parquet égyptien a accepté la remise en liberté de l’ancien chef de l’État Hosni Moubarak, chassé du pouvoir en 2011 par les manifestations du printemps arabe. Le 2 mars, la Cour de cassation l’avait acquitté des accusations de « complicité » dans la mort de 239 manifestants qui s’opposaient à sa présidence.

  • Éboulement d’une décharge en Éthiopie. Un éboulement d’ordures dans la plus grande décharge d’Éthiopie a tué au moins 65 personnes et en a blessé des dizaines en périphérie d’Addis-Abeba dans la nuit de samedi à dimanche, selon un nouveau bilan publié aujourd’hui par les autorités. La plupart des victimes sont des personnes habitant sur la décharge qu’ils fouillent à la recherche d’objets susceptibles d’avoir de la valeur.

  • Fusion de deux clubs de rugby historiques. Les clubs de rugby franciliens du Racing 92, champion de France 2016, et du Stade français, champion de France 2015, ont annoncé dans un communiqué commun leur volonté de fusionner pour assurer leur pérennité économique et sportive. Les deux clubs ont chacun plus de 120 ans d’existence et ont remporté respectivement la première et la deuxième saison de l’histoire du championnat de France de rugby en 1892 et 1893.