25 mars 2017

Ça veut dire quoi

Cabinet noir

Invité de « L’Émission politique » jeudi soir sur France 2, François Fillon a dénoncé l’existence d’un « cabinet noir » à l’Élysée chargé de lui nuire. Ce terme, dans l’Ancien Régime, renvoyait à l’espionnage de correspondances privées qui s’est développé à l’époque de Richelieu, précise le Comité pour l’histoire de la Poste (chargé au sein du groupe de contribuer à la connaissance de l’histoire postale). Un Cabinet du secret des Postes (appelé cabinet noir), pourvu d’un outillage spécial pour la reconstitution des cachets, a vu le jour sous Louis XV. Dans son sens actuel, l’expression s’est élargie pour qualifier une structure clandestine chargée des basses œuvres du pouvoir en place. « Il est de notoriété publique qu’il existe à l’Élysée un “cabinet noir”, dirigé par Dominique de Villepin », affirmait ainsi Jean-Christophe Cambadélis en 2001. Un cabinet noir qu’il soupçonnait alors de faire du tort au Premier ministre et futur candidat du PS Lionel Jospin.