30 mars 2017

Ça alors

Le Salvador interdit les mines d’or

Le Parlement du Salvador a voté hier l’interdiction de l’extraction minière de tous les métaux, dont l’or, sur son territoire. Première au monde, la décision de cet État d’Amérique centrale vise à protéger les ressources en eau. Selon des chiffres publiés l’an dernier par le ministère de l’Environnement, 90 % des eaux de surface du pays sont polluées. Or l’extraction minière locale a recours à des produits toxiques tels que le cyanure et le mercure qui affectent les cours d’eau. Le gouvernement du Salvador appliquait depuis 2009 un moratoire sur l’extraction minière et ne délivrait plus de nouveaux permis. En octobre, un tribunal arbitral dépendant de la Banque mondiale a donné raison au pays contre une compagnie minière canadienne qui lui réclamait un dédommagement pour ne pas l’avoir laissée entreprendre des forages sur des terres qu’elle avait prospectées.