• Emplois fictifs. L’AFP a révélé que le parquet de Paris avait ouvert le 22 mars une enquête préliminaire sur plusieurs emplois fictifs parmi les collaborateurs au Parlement européen d’élus de différents partis après un signalement effectué par une députée européenne FN. Dans son édition du jour, Le Canard enchaîné rapporte quant à lui que le parquet de Lille a ouvert en janvier 2016 une enquête préliminaire sur trois emplois fictifs présumés au sein du groupe FN au conseil régional du Nord-Pas-de-Calais entre 2010 et 2015.

  • Attentat de Nice. Le procureur de Nice a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire sur d’éventuelles failles dans le dispositif de sécurité en place lors des festivités du 14-Juillet à Nice, endeuillées par un attentat qui a fait 86 morts. La procédure fait suite au dépôt d’une plainte contre la mairie et l’État par les parents de Yanis, une victime âgée de 4 ans.

  • Enquête sur la mort de Liu Shaoyao. Un juge d’instruction a ouvert une information judiciaire sur la mort de Liu Shaoyao, un Chinois âgé de 56 ans tué par un policier le 26 mars à Paris, pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, par une personne dépositaire de l’autorité publique ». La police a indiqué avoir agi par légitime défense, mais la famille dénonce une bavure.

  • Fouilles dans le métro parisien. Le préfet de police de Paris a pris un arrêté autorisant les policiers à fouiller les bagages des usagers du métro parisien et du RER à partir d’aujourd’hui entre 7h et 22h. Reconductible au jour le jour, cette mesure fait suite à l’attentat perpétré lundi dans le métro de Saint-Pétersbourg.

  • Débat présidentiel. Le débat télévisé entre les 11 candidats à l’élection présidentielle a réuni 6,3 millions de téléspectateurs sur BFMTV et CNews hier soir. Il a notamment été marqué par les interventions de Philippe Poutou, le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste, qui a pris à partie François Fillon et Marine Le Pen, à laquelle il a lancé « Nous, quand on est convoqué par la police, on n’a pas d’immunité ouvrière » en référence à l’invocation par la candidate FN de son immunité parlementaire pour ne pas se rendre à la convocation des juges.

  • Menace nord-coréenne. La Corée du Nord, qui avait menacé lundi de riposter si la communauté internationale décidait d’alourdir les sanctions contre ses programmes balistique et nucléaire, a tiré un nouveau missile balistique en mer du Japon. Le geste du régime de Pyongyang intervient à la veille de la visite aux États-Unis du président chinois Xi Jinping, qui doit s’entretenir avec Donald Trump du cas nord-coréen.