• Un débat à 11. Les 11 candidats à l’élection présidentielle ont participé mardi soir à un débat télévisé retransmis sur BFMTV et CNews. Le doctorant en science politique Thomas Vitiello a classé les candidats selon leurs positions sur les questions économiques et sociales et sur les problèmes de société. Sur le plan économique, « 9 candidats sur 11 se situent dans la partie gauche de l’espace politique, c’est-à-dire qu’ils soutiennent une forme plus ou moins poussée d’interventionnisme étatique dans l’économie. Seuls Emmanuel Macron et François Fillon se situent du côté “libéralisme économique” », note-t-il sur le site The Conversation.

  • Marine Le Pen contre les régions, mais pour l’Alsace. « Je vous rendrai l’Alsace », a lancé mercredi soir Marine Le Pen aux personnes venues assister à son meeting à Monswiller, dans le Bas-Rhin (région Grand Est). La candidate du Front national a promis de supprimer les régions et a vivement critiqué la fusion de plusieurs d’entre elles réalisée en janvier 2016. Dans un article sur les propositions nouvelles et surprenantes de candidats, Le Monde note que Nicolas Dupont-Aignan propose également de supprimer les régions pour ne garder que les départements, tandis qu’Emmanuel Macron souhaite au contraire supprimer au moins 25 départements grâce à des fusions.

  • Macron présente ses candidats. Invité de « L’Émission politique » sur France 2 jeudi soir, Emmanuel Macron a présenté la liste des 14 premiers candidats qui se présenteront sur les listes de son mouvement En marche pour les élections législatives des 11 et 18 juin. Parmi eux se trouvent deux avocates, un ancien directeur du Raid (une unité d’élite de la police) et une directrice des ressources humaines, avec une moyenne d’âge de 47 ans. Pour mieux cerner les ralliements à Emmanuel Macron, Libération a recensé cette semaine les élus politiques et représentants de la société civile qui le soutiennent et constate que « 80 % de “l’auberge Macron” a plus de 50 ans » et qu’un huitième d’entre eux « ont pu voter à toutes les élections présidentielles » (depuis 1965).