• Attaque contre un club de football allemand. La porte-parole du parquet fédéral allemand a annoncé qu’un suspect « appartenant à la mouvance islamiste » avait été interpellé après une attaque à l’explosif qui a visé hier soir le bus de l’équipe de football de Dortmund, blessant son défenseur espagnol Marc Bartra. Selon le parquet, trois textes ont été retrouvés sur les lieux, dont une lettre dans laquelle l’auteur se revendique du groupe État islamique.

  • Manifestation contre le président en Afrique du Sud. À l’appel de neuf partis d’opposition, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Pretoria, la capitale administrative de l’Afrique du Sud, pour réclamer la démission du président Jacob Zuma. L’opposition accuse le chef de l’État de corruption et dénonce le limogeage le 30 mars du ministre des Finances Pravin Gordhan qui réclamait une plus grande transparence dans la gestion des fonds publics.

  • Ahmadinejad à nouveau candidat. L’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui avait effectué deux mandats de 2005 à 2013, a déposé sa candidature pour l’élection présidentielle du 19 mai. En septembre, il avait pourtant déclaré renoncer à se présenter après en avoir été dissuadé par l’ayatollah Khamenei.

  • Relations américano-russes. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré dans un entretien à la chaîne d’information Mir 24 que le « degré de confiance » dans les relations entre la Russie et les États-Unis, « notamment dans le domaine militaire », s’était « dégradé » depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. Les rapports entre les deux pays se sont tendus à la suite du bombardement mené par l’armée américaine contre une base syrienne le 6 avril.

  • Le sort des homosexuels en Tchétchénie. Benoît Hamon et Emmanuel Macron ont condamné hier soir respectivement des « exactions » et des « actes odieux » commis en Tchétchénie contre les homosexuels. Les deux candidats à la présidentielle réagissaient à la publication la semaine dernière par le quotidien russe Novaïa Gazeta d’un article selon lequel une centaine d’homosexuels ont été placés en détention et certains assassinés depuis le début de l’année dans cette république de la Fédération de Russie.