18 avril 2017

Ça alors

La médecine constitue la première source de devises pour Cuba

Le gouvernement cubain envoie chaque année des médecins et du personnel médical en mission à l’étranger, un service que le pays facture dans certains cas. Selon des chiffres officiels publiés hier, 62 pays, principalement en Amérique latine et en Afrique, en ont bénéficié l’an dernier. La vente de services professionnels, principalement médicaux, s’est élevée à près de 11 milliards de dollars par an sur la période 2011-2015, d’après l’ancien ministre de l’Économie José Luis Rodriguez, cité par le site officiel d’information cubain Cubadebate. Il s’agit ainsi du premier poste de recettes du pays, loin devant le tourisme qui a généré 2,8 milliards de dollars en 2016, selon le ministère du Tourisme. Cuba compte plus de 90 000 médecins.