19 avril 2017

Ça peut servir

Une carte bancaire pas chère (mais pas gratuite)

Le groupe de grande distribution Carrefour a lancé hier son offre bancaire, la carte C-Zam, facturée cinq euros à l’ouverture du compte, puis un euro par mois. Comme le note l’UFC-Que Choisir, le tarif est nettement inférieur à ceux des établissements bancaires classiques, mais reste supérieur à ceux des banques en ligne chez lesquelles la carte de paiement est gratuite (à partir d’un certain niveau de revenus). Comme pour le compte Nickel, disponible chez les buralistes, les démarches pour ouvrir un compte C-Zam sont réduites (il suffit de deux justificatifs d’identité), la carte est utilisable immédiatement et aucun découvert n’est permis. Les retraits d’argent coûtent un euro en France et dans l’Union européenne, sauf dans les distributeurs Carrefour Banque et BNP Paribas. En revanche, aucune commission n’est prélevée sur les paiements en devises étrangères.