27 avril 2017

Ça alors

La Nouvelle-Zélande adapte sa classification à « 13 Reasons Why »

L’organisme gouvernemental chargé de la classification des œuvres audiovisuelles en Nouvelle-Zélande a créé une nouvelle catégorie spécialement pour la série de Netflix « 13 Reasons Why » : interdiction aux moins de 18 ans, à moins qu’ils soient accompagnés d’un adulte. Diffusée sur Internet depuis le 31 mars, la série raconte ce qui a poussé une adolescente au suicide. En Nouvelle-Zélande, une œuvre pouvait déjà être interdite aux moins de 18 ans, mais la restriction plus souple « sauf en présence d’un adulte » s’arrêtait à 16 ans. L’organisme de classification explique avoir voulu prendre en considération les jeunes de 16 et 17 ans, « statistiquement les plus à risque vis-à-vis du suicide ». Le pays a le plus fort taux de suicide chez les 15-24 ans parmi les pays de l’OCDE (les 34 pays les plus industrialisés). En France, « 13 Reasons Why » ne fait l’objet d’aucune restriction.