6 mai 2017

Ça veut dire quoi

Vote blanc

36 % des militants de la France insoumise, le mouvement de Jean-Luc Mélenchon, consultés sur Internet ont prévu de voter blanc ou nul au deuxième tour de la présidentielle. Le vote blanc peut s’exercer en ne glissant aucun bulletin dans l’enveloppe ou un bulletin blanc dépourvu de nom. Le vote nul consiste à insérer un bulletin déchiré ou annoté, plusieurs bulletins ou autre chose qu’un bulletin officiel. Pour les promoteurs de la reconnaissance du vote blanc, le vote nul peut provenir d’une erreur de manipulation, tandis que le vote blanc est délibéré et montre la volonté de participer, mais le refus des choix proposés. Depuis deux lois de 2014 et 2016, les votes blancs et nuls sont comptabilisés séparément, mais ils ne sont pas inclus dans les suffrages exprimés. Au premier tour, 1,78 % des votants ont émis un vote blanc. Plusieurs candidats, notamment Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan, réclamaient une reconnaissance du vote blanc.