• Abandon des poursuites contre Assange. Le parquet suédois a abandonné l’enquête pour viol qu’il avait ouverte contre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange en 2010 tout en précisant qu’elle pourrait être relancée s’il se rendait en Suède avant la prescription des accusations en 2020. La police britannique a affirmé qu’elle serait « obligée » d’arrêter l’activiste australien s’il quittait l’ambassade d’Équateur à Londres, car il a enfreint les conditions de sa liberté sous caution en s’y réfugiant en 2012.

  • Nouvelles mesures d’austérité en Grèce. Le Parlement grec a adopté hier soir une nouvelle série de mesures d’austérité, dont une baisse des pensions de retraite et des hausses d’impôts, dans le but de convaincre les créanciers du pays de lui accorder une nouvelle aide de 7 milliards d’euros et un allègement de sa dette. Près de 10 000 personnes ont protesté devant le parlement à Athènes, selon la police.

  • Enfouissement des déchets nucléaires. Le conseil municipal de Mandres-en-Barrois, dans la Meuse, a voté hier soir en faveur de la cession d’un terrain forestier située dans la commune à l’Agence nationale de gestion des déchets nucléaires (Andra) qui souhaite l’utiliser pour son projet d’enfouissement de déchets. Les forces de l’ordre ont dû protéger les élus alors que des dizaines d’opposants s’étaient rassemblés devant la mairie pour ce nouveau vote organisé après l’annulation fin février par la justice d’une délibération de 2015.

  • Macron et les journalistes. « L’Élysée n’entend pas faire le travail des rédactions », a affirmé la présidence de la République dans un courrier envoyé aujourd’hui à l’association Reporters sans frontières. Hier, cette dernière ainsi que les sociétés des journalistes d’une quinzaine de médias et une dizaine de directeurs de rédaction avaient signé une lettre ouverte au président reprochant à son service communication de choisir quels journalistes devraient accompagner Emmanuel Macron lors de son déplacement au Mali.

  • Marine Le Pen candidate aux législatives. Marine Le Pen a annoncé hier soir sur TF1 qu’elle serait candidate pour les élections législatives dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, dans laquelle est située la ville d’Hénin-Beaumont, dirigée par le maire FN Steeve Briois. La présidente du Front national s’y était déjà présentée en 2012, arrivant en tête au premier tour, mais perdant le second face au socialiste Philippe Kemel.

  • Plaintes contre Hanouna. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a affirmé avoir reçu plusieurs milliers de signalements de téléspectateurs après la diffusion hier sur la chaîne de télévision C8 d’une séquence dans laquelle l’animateur Cyril Hanouna se moquait d’homosexuels le contactant à la suite d’une fausse annonce publiée sur un site internet. Le CSA a rappelé plusieurs fois à l’ordre la chaîne depuis novembre pour des atteintes au respect de la personne humaine.