19 mai 2017

Ça peut servir

Ne pas se couper en préparant un avocat

L’association des chirurgiens plastiques britanniques s’est alarmée il y a dix jours d’une recrudescence des accidents liés à la préparation des avocats. En voulant ôter le pépin (non, ce gros ovale situé au cœur du fruit n’est pas un noyau) à l’aide d’un couteau, il existe un risque de transpercer toute la chair et de s’entailler la main. Utilisez la lame pour couper l’avocat en deux, mais préférez ensuite une cuillère pour retirer le pépin, conseille la journaliste de Femme actuelle Marie Privé. Ôtez ensuite toute la chair avec la même cuillère.