20 mai 2017

Ça veut dire quoi

Ministre d’État

Annoncé mercredi, le gouvernement d’Édouard Philippe compte trois ministres d’État : Gérard Collomb (Intérieur), Nicolas Hulot (Transition écologique et solidaire) et François Bayrou (Justice). Ce titre ne reflète pas une hiérarchie au sein du gouvernement (elle n’existe pas entre les ministres), mais représente une distinction honorifique. Les ministres d’État sont placés dans l’ordre protocolaire entre le Premier ministre et les autres membres du gouvernement. Cette distinction peut être accordée à des personnalités marquantes (André Malraux de 1959 à 1969) ou pour signaler un poids politique particulier. Pendant la présidence de François Hollande, aucun ministre d’État n’avait été nommé. Auparavant, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, Jean-Louis Borloo et Michèle Alliot-Marie avaient reçu ce titre. Certains gouvernements de Pierre Mauroy (1981-1983) ou de Michel Rocard (1988-1991) en ont compté six.