22 mai 2017

C'est leur avis

Des relations plus saines entre les médias et le président

Après une polémique sur le choix des journalistes participant au voyage d’Emmanuel Macron au Mali, l’Élysée se défendant d’avoir voulu les sélectionner, le journaliste de L’Obs Sylvain Courage estime que la volonté du nouveau président de se distancier de la presse est une chance.

« En marquant une distance avec la presse, Emmanuel Macron invite les titulaires de la carte de presse à faire de même. Chacun à sa juste place en somme : un pouvoir respectueux de la liberté d’expression et un contre-pouvoir conscient des contraintes de la vie publique. Loin de déplorer l’hostilité des services de communication de l’Élysée, les rédactions devraient donc s’en réjouir et redoubler d’ardeur pour décrire la nouvelle réalité du pouvoir, décrypter les réformes et analyser les bouleversements en cours. C’est là le seul moyen de se démarquer de la communication politique, fût-elle sur papier glacé ou en images haute définition… » Sylvain Courage