24 mai 2017

Ça alors

Des soldats français en Estonie

Plus de 300 soldats français, soutenus par des chars Leclerc, ont pris part à des manœuvres de l’Otan en Estonie, pays balte frontalier de la Russie. Les exercices mobilisent 9 000 soldats des pays de l’alliance militaire du 8 au 25 mai. Lors de son sommet de Varsovie en juillet 2016, l’Otan a décidé de déployer quatre bataillons multinationaux en Pologne, en Lituanie, en Lettonie et en Estonie. Leur présence avait été demandée par ces pays, inquiets de l’annexion de la Crimée par Moscou en 2014 et soucieux de leur protection. En juin 2016, le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg avait dit avoir « connaissance de manœuvres importantes, agressives et non annoncées du côté russe » et vouloir « réagir à cela ». Les plus grands exercices militaires depuis la chute du communisme en 1989 avaient alors été organisés en Pologne.