26 mai 2017

Ça alors

Des Nigérians auteurs d’arnaques en ligne emprisonnés aux États-Unis

Le département américain de la Justice a annoncé hier que trois Nigérians coupables d’escroqueries sur Internet avaient été condamnés par un tribunal du Mississippi à des peines allant de 25 ans à 115 ans de prison. Les trois hommes, qui avaient été extradés vers les États-Unis en 2015, avaient pris part depuis 2001 à diverses arnaques en ligne, jouant sur la naïveté de personnes contactées sur des sites de rencontres, dérobant des coordonnées bancaires ou dupant des entreprises, principalement américaines. Dans un rapport sur la cybercriminalité en Afrique de l’Ouest publié en mars, l’office international de police Interpol et l’entreprise de sécurité informatique basée au Japon Trend Micro notaient une recrudescence des arnaques aux entreprises (notamment le fait d’adresser de fausses factures aux services comptables). Ce type d’arnaque a coûté plus de trois milliards de dollars aux sociétés visées entre 2013 et 2016, selon le FBI.