29 mai 2017

Ça peut servir

Comment faire face à un broyeur de mains

Les poignées de main de Donald Trump sont devenues célèbres. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe ou le président français Emmanuel Macron ont pu constater qu’il tente d’en faire un instrument de domination de son interlocuteur. Que faire si vous avez affaire au travail à une personne qui prend plaisir à vous broyer les doigts ? Dans Capital, Éric Goulard, consultant en communication non verbale, explique qu’il ne faut pas se laisser déstabiliser et qu’il est préférable de sourire. Si vous ne pouvez pas vous engager dans un rapport de forces, signalez que vous avez votre compte en reculant légèrement. Vous pouvez également vous en tirer avec un peu d’humour en félicitant votre interlocuteur pour sa vitalité. Si vous le croisez régulièrement, il vous reste toujours la solution de transformer le rituel en un simple « bonjour ! » et de faire en sorte d’avoir les mains occupées.