5 juin 2017

C’est leur avis

Le chant des sirènes d’Emmanuel Macron

Une vidéo diffusée vendredi soir sur TMC montre Emmanuel Macron plaisantant au sujet d’embarcations qui, selon lui, serviraient moins à pêcher qu’à « amener du Comorien » à Mayotte. Sur sa page Facebook, l’élue marseillaise EELV Nouriati Djambae, d’origine comorienne, rappelle au président la ferveur des Comoriens pendant sa campagne à Marseille.

« Quand, au cours de votre meeting, vous avez, devant 6 000 personnes, montré que vous saviez voir, à travers nos nombreuses diasporas, l’essence même de notre cité phocéenne et au-delà, l’esprit de la France, vous avez suscité un enthousiasme rarement égalé. […] C’était un 1er avril et vous avez fait une pêche miraculeuse. Vos appels ont alors été entendus, Monsieur Macron, notamment par une diaspora comorienne dont Marseille est la capitale mondiale, car elle compte plus de 100 000 d’entre nous. Mais l’espoir que vous avez suscité n’est-il pas qu’un chant de sirènes ? Tant de politiciens avant vous ont montré du mépris pour nos diasporas que nous désespérions d’en croiser un capable de respect. » Nouriati Djambae