• Attaque contre un policier à Paris. Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête après une attaque contre un policier sur le parvis de Notre-Dame. Cet après-midi, un homme a tenté de le frapper avec un marteau et a été blessé d’une balle au thorax lorsqu’un autre policier a riposté par des tirs.

  • Dérapages des candidats FN. Examinant l’activité des 573 candidats du Front national aux législatives sur les réseaux sociaux, le site Buzzfeed a relevé des propos racistes, antisémites ou homophobes pour une centaine d’entre eux. Le sénateur FN David Rachline a estimé sur France Inter que cette enquête n’était « pas honnête », mais a assuré qu’en cas de « propos inacceptables avérés », leurs auteurs seraient « probablement exclus » du parti.

  • Remboursement étalé pour Tapie. Le Tribunal de commerce de Paris a validé le plan proposé par l’homme d’affaires Bernard Tapie pour étaler sur six ans le remboursement des 404 millions d’euros obtenus à l’issue d’un arbitrage privé réglant son litige avec le Crédit lyonnais sur la revente d’Adidas. L’ancien ministre avait été condamné définitivement le 18 mai à restituer cette somme après l’annulation de l’arbitrage en juin 2016.

  • Les terroristes de Londres identifiés. La police britannique a formellement identifié les trois terroristes qui ont tué sept personnes à Londres samedi soir. L’un d’eux, connu des services de sécurité, était apparu l’an dernier à la télévision dans un documentaire intitulé « Mes voisins les djihadistes », en train de se recueillir dans un jardin public au milieu d’un groupe devant un drapeau noir similaire à celui de l’organisation État islamique.

  • Offensive sur Rakka. Les Forces démocratiques syriennes, une alliance arabo-kurde soutenue par les États-Unis, ont annoncé avoir engagé l’offensive pour reprendre au groupe État islamique la ville de Rakka. Située dans le nord-est de la Syrie, c’est la première grande ville du pays dont l’organisation djihadiste s’est emparée.