6 juin 2017

C'est leur avis

Google ne sauvera pas la publicité en ligne

Google a annoncé le 1er juin que son navigateur Chrome bloquerait certaines publicités intrusives à partir de 2018. Le chroniqueur de Bloomberg Leonid Bershidsky estime que cette initiative ne résoudra pas le problème du rejet de la publicité par de nombreux internautes.

« Google, qui contrôle plus de 40 % du marché de la publicité numérique aux États-Unis, a décidé d’enseigner au monde quelles annonces sont acceptables et lesquelles ne le sont pas. […] Je doute que cela permette de résoudre le problème, notamment parce que les directives sont rédigées de telle façon que les internautes continueront à voir des publicités irritantes sur Google et Facebook. […] Les créateurs de contenus, comme toute entreprise, sont sur un terrain glissant lorsque les gens peuvent consommer leurs produits gratuitement. Une base d’abonnés payants solide est la seule assurance contre une crise future de la publicité numérique. » Leonid Bershidsky