6 juin 2017

Ça peut servir

Venir au travail à vélo

Faire de l’exercice en économisant sur les trajets en voiture ou en transports en commun, en contournant les embouteillages et en diminuant son empreinte carbone : 2 % de Français vont désormais au travail à vélo selon l’Insee. Si vous souhaitez grossir les rangs des cyclistes, le New York Times récapitule les conseils pour s’y mettre. Investir dans un bon vélo, un cadenas solide et un casque ne suffit pas, il faut aussi s’équiper d’une sonnette pour s’en sortir dans les rues bondées, sans oublier un garde-boue pour ne pas arriver sale au travail. Tendez la main lorsque vous tournez, écartez-vous des voitures garées pour éviter des ouvertures de portes malencontreuses et coupez la musique afin d’avoir vos sens en alerte. Et pour éviter les traces de transpiration, le journal recommande tout simplement de pédaler moins vite ou d’assumer une assistance électrique.