• Attentats à Téhéran. Au moins 12 personnes ont été tuées et 39 blessées ce matin lors de deux attentats qui ont visé à Téhéran le Parlement et le mausolée de l’ayatollah Khomeini (au pouvoir entre 1979 et 1989). L’organisation État islamique a revendiqué ces attaques, ce qui constitue une première en Iran.

  • Trois victimes françaises dans l’attentat de Londres. Le bilan de l’attentat de Londres survenu samedi soir a été porté à huit morts, dont trois Français, après l’identification d’un corps retrouvé dans la Tamise. Deux personnes restent introuvables, alors qu’elles étaient situées dans les environs du lieu de l’attaque lorsqu’elle est survenue.

  • L’assaillant de Notre-Dame identifié. L’homme qui a attaqué au marteau un policier hier devant la cathédrale Notre-Dame à Paris, avant d’être blessé par des tirs de riposte, était inscrit depuis 2014 comme doctorant en sciences de l’information de l’université de Lorraine à Metz. Ce quadragénaire originaire d’Algérie a revendiqué être « un soldat du califat ».

  • Projet de loi contre le terrorisme. À l’issue d’un Conseil de défense ce matin, l’Élysée a annoncé la création d’un Centre national du contre-terrorisme auprès du président de la République. Selon un projet de loi soumis lors de ce Conseil, dont Le Monde révèle la teneur, le gouvernement souhaite faire passer dans le droit commun plusieurs dispositions particulières à l’état d’urgence, notamment la possibilité pour les préfets de décider assignations à résidence et perquisitions.

  • Nouveau directeur pour le FBI. Le président américain Donald Trump a annoncé la nomination de Christopher Wray à la tête du FBI, après avoir limogé son prédécesseur début mai alors qu’il enquêtait sur des soupçons d’ingérence russe dans la campagne de l’élection présidentielle. Actuellement associé dans un cabinet d’avocat, Christopher Wray est un ancien haut responsable du département de la Justice entre 2003 et 2005.