7 juin 2017

C’est leur avis

L’anti-loi Travail

Rédacteur en chef aux Échos, Étienne Lefebvre estime que le gouvernement a retenu les leçons de la loi Travail de 2016 pour élaborer sa réforme du Code du travail dont il a annoncé hier les grandes lignes et le calendrier.

« Tout faire à l’inverse de la loi Travail. Bien placé pour savoir ce qui n’a pas fonctionné l’an dernier, Emmanuel Macron s’applique à prendre le contre-pied de la méthode Valls-Hollande. Il a commencé, en tant que candidat, par annoncer la couleur sur un sujet miné, en s’engageant à plafonner les indemnités prud’homales et à procéder par ordonnances dès l’été, alors que l’exécutif précédent n’était pas en phase avec sa propre majorité. Il a ensuite lancé des concertations tous azimuts à l’Élysée, à Matignon et rue de Grenelle, alors que Manuel Valls avait brandi d’emblée le 49-3. […] En jouant cartes sur table, même si les grands arbitrages ne se feront que plus tard, il obtiendra un vrai surcroît de légitimité si La République en marche conquiert une majorité absolue à l’Assemblée. » Étienne Lefebvre