8 juin 2017

Ça alors

Investissements ralentis dans les énergies renouvelables

Le réseau d’action pour les énergies renouvelables du XXIe siècle REN21, qui regroupe gouvernements, ONG, associations représentant les entreprises et experts, a publié hier son rapport annuel dans lequel il relève un net ralentissement dans les investissements pour les énergies propres. Malgré un record de nouvelles capacités de production installées en 2016 (8,7 % de plus qu’en 2015), les investissements ont reculé de 23 % en un an, pour atteindre 241,6 milliards de dollars. Selon le rapport, cette baisse est due à la situation au Japon, en Chine et dans plusieurs pays en développement, mais aussi à la réduction des coûts pour investir dans l’éolien et le solaire photovoltaïque, les deux plus gros secteurs du renouvelable. Christine Lins, secrétaire exécutive de REN21, rappelle la nécessité « d’accélérer les investissements » pour « réduire de façon rapide et rentable les émissions de CO2».