12 juin 2017

Ça alors

Porto Rico vote sur son statut

Les habitants de Porto Rico ont voté hier à 97 % pour faire de leur île le 51e État américain. Ce référendum consultatif, organisé par le gouverneur de l’île Ricardo Rossello, était boycotté par l’opposition et a été marqué par une très forte abstention (seuls 22,7 % de votants). Depuis 1952, Porto Rico a un statut d’État libre associé aux États-Unis. Ses 3,5 millions d’habitants ont la nationalité américaine. Mais contrairement à ceux des 50 États fédérés, ils ne sont pas représentés au Congrès américain et ne peuvent pas voter à la présidentielle. Ricardo Rossello réclame pour Porto Rico les « mêmes droits » que les autres États américains et dénonce la persistance d’un « système colonial ». Le territoire, lourdement endetté, a déclenché le mois dernier un processus de faillite, le plus gros jamais lancé par une entité locale aux États-Unis.