14 juin 2017

On fait le point

L’entre-deux-tours des législatives

Emmanuel Macron a fait un point sur les élections législatives ce matin en Conseil des ministres. Le président a appelé les ministres « à l’exigence d’humilité », a rapporté le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, malgré les résultats du premier tour qui laissent présager une majorité absolue à l’Assemblée nationale pour son mouvement La République en marche (LREM). « Le risque d’absolutisme n’est pas ce qui nous guette », a précisé Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon avait appelé dimanche les électeurs à ne pas donner « les pleins pouvoirs au parti du président ».