19 juin 2017

Ça alors

Amnistie sur les armes en Australie

Le gouvernement australien a annoncé vendredi qu’il introduirait, à partir du 1er juillet, une amnistie de trois mois sur les armes non enregistrées présentes dans le pays. Durant cette période, toute personne en possession d’une arme illégale pourra la déposer auprès de plusieurs points de collecte sans crainte d’être poursuivie. Au-delà, tout individu arrêté en infraction fera face à une amende allant jusqu’à 190 000 euros et à une peine de 14 ans de prison. Cette opération vise à réduire le nombre de ces armes présentes dans le pays et à combattre le terrorisme. L’Australie avait déjà procédé à une telle opération en 1996, après une fusillade survenue en Tasmanie. 643 000 armes avaient alors été détruites. L’État de la Colombie-Britannique, au Canada, a également instauré une telle amnistie de septembre à décembre.