21 juin 2017

Ça alors

Des avions au sol à cause de la chaleur

La température a atteint hier 49 °C à Phoenix, au sud-ouest des États-Unis. Plus de 40 vols régionaux ont été annulés dans l’après-midi. La compagnie American Airlines a déclaré que ses avions fournis par le constructeur canadien Bombardier assurant des vols régionaux ne pouvaient fonctionner à plus de 48 °C, tandis que les appareils d’Airbus ou Boeing naviguant sur les liaisons internationales peuvent supporter jusqu’à 52 °C. La chaleur, qui rend l’air moins dense, oblige les avions à prendre plus de vitesse au moment du décollage. La longueur des pistes peut alors se révéler insuffisante pour leur permettre d’atteindre la vitesse nécessaire. En 2016, l’Organisation de l’aviation civile internationale avertissait dans un rapport que le changement climatique aurait des conséquences sur les performances des avions au décollage.