22 juin 2017

Ça peut servir

Ne gâchez pas vos excuses

S’excuser n’est jamais agréable, remarque Cari Romm, journaliste pour le site américain Science of Us dédié aux sciences du comportement. La tentation est donc forte d’y ajouter des réserves. « Je m’excuse si je t’ai offensé », ou « Je m’excuse, mais quand même…» Autant de détours qui enlèvent de la sincérité à votre message. « Les meilleures excuses sont courtes et ne comportent pas d’explications qui peuvent les annuler », écrit la psychologue américaine Harriet Lerner dans un livre récent intitulé « Pourquoi ne pas s’excuser ? ». Mieux vaut reconnaître ses torts sans tergiverser. C’est un peu comme arracher un pansement, conclut Cari Romm, serrez les dents, mais faites-le bien du premier coup.