23 juin 2017

Ça alors

La honte en une pour les chauffeurs ivres

Le journal local de Queenstown, en Nouvelle-Zélande, a publié en une de son édition aujourd’hui le nom de 100 personnes condamnées depuis janvier pour conduite en état d’ivresse dans la ville ou d’habitants de la région condamnés ailleurs dans le pays. « Le système judiciaire n’offre pas une dissuasion suffisante », explique le rédacteur en chef David Williams, « nous avons décidé d’en créer une nouvelle ». Le journal s’engage à continuer jusqu’à la fin de l’année. Contrairement au reste du pays, où le nombre de condamnations pour conduite en état d’ivresse a diminué d’un tiers depuis 2012 selon le ministère de la Justice, celui-ci a augmenté à Queenstown. En 2015, le quotidien français Nord Littoral et le quotidien allemand Bild avaient publié les noms d’auteurs de messages racistes ou haineux postés sur leur page Facebook.