26 juin 2017

Ça alors

Fin de l’éclairage public à Pessac

L’éclairage public de la ville de Pessac, en Gironde, s’est éteint dans la nuit de vendredi à samedi de 1h à 5h. Il en sera de même toutes les nuits, hormis au Nouvel An. Le conseil municipal a pris cette décision fin mai pour des raisons écologiques et économiques. La ville explique vouloir ainsi « favoriser la préservation de l’environnement en limitant les gaz à effet de serre, les nuisances lumineuses et l’impact négatif sur la biodiversité », rappelant que la pollution lumineuse est la deuxième cause de disparition d’espèces d’insectes nocturnes et pollinisateurs, après les pesticides. Pessac est la première ville de plus de 50 000 habitants à mettre en place une telle initiative en France. Le site Nuitfrance.fr, animé par un ingénieur en biodiversité, recense une centaine d’autres petites communes ayant fait ce choix. La ville estime qu’elle économisera ainsi 690 000 euros par an.