27 juin 2017

Ça alors

Des drones qui peuvent aussi rouler

L’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) a dévoilé hier un prototype de drone autonome capable également de rouler. Les scientifiques en charge du projet expliquent qu’un tel appareil pourrait avoir un usage en cas de catastrophe naturelle : il serait ainsi capable d’atteindre par les airs la zone affectée puis de manœuvrer au sol avec la précision dont disposent les véhicules roulants, mais pas les engins volants. Ajouter des roues aux drones est également une manière, selon eux, d’apporter une solution au problème principal de ces aéronefs sans pilote à bord : ils disposent d’une autonomie de batterie très limitée. Parcourir certaines distances en roulant lorsqu’il n’y a pas d’obstacle et que le trafic n’est pas trop important est moins rapide, mais permet d’économiser de l’énergie.