29 juin 2017

Ça peut servir

Lutter contre les SMS indésirables

En cette période de soldes (depuis hier et jusqu’au 8 août dans la plupart des départements de France) et de ventes privées, vous risquez de recevoir davantage de SMS publicitaires indésirables. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) rappelle que vous pouvez y mettre un frein en répondant « stop » aux messages. Cette méthode, qui ne vous coûtera rien, ne fonctionne que si le message que vous avez reçu a été expédié depuis un numéro à cinq chiffres commençant par 3, 4, 5, 6, 7 ou 8. Vous pouvez également signaler les SMS indésirables à la plateforme 33700, gérée par les principales entreprises de la téléphonie mobile. Il suffit de transférer à ce numéro le message non sollicité que vous avez reçu. Cela permet aux différents opérateurs téléphoniques de décider, si nécessaire, de prendre des mesures contre l’expéditeur des SMS indésirables.