• Marine Le Pen mise en examen. Les juges du pôle financier de Paris ont mis en examen Marine Le Pen pour abus de confiance dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens du Front national. Le parti, dont elle est la présidente, est soupçonné d’avoir fait rémunérer par le Parlement européen des personnes qui travaillaient en fait pour lui.

  • GM&S; placé en liquidation judiciaire. Le tribunal de commerce de Poitiers a placé l’entreprise de sous-traitance automobile GM&S; en liquidation judiciaire avec poursuite de l’activité jusqu’au 21 juillet. Ce délai doit permettre d’analyser l’offre de reprise déposée hier soir par le groupe GMD qui s’est engagé à maintenir 120 des 277 emplois du site de La Souterraine, dans la Creuse.

  • François Pérol relaxé. La Cour d’appel de Paris a relaxé le président du directoire de la banque BPCE François Pérol, poursuivi pour prise illégale d’intérêts lors de sa nomination en 2009 à la tête du groupe. Déjà relaxé en première instance, l’ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée sous la présidence de Nicolas Sarkozy était soupçonné d’avoir été associé aux négociations ayant conduit à la formation du groupe fusionnant les Banques populaires et les Caisses d’épargne.

  • Daech se retire de la province d’Alep. Le groupe État islamique s’est retiré de la province d’Alep, a révélé l’Observatoire syrien des droits de l’homme, une organisation basée au Royaume-Uni disposant de multiples sources parmi l’opposition. Le régime syrien a confirmé que l’avancée de ses troupes avait poussé les djihadistes à quitter la province où ils étaient présents depuis quatre ans.

  • Mort de Simone Veil. L’ancienne ministre de la Santé Simone Veil, qui avait porté en 1974 la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse, est décédée à l’âge de 89 ans. Rescapée du camp de concentration d’Auschwitz, où elle avait été envoyée à l’âge de 16 ans, elle était devenue en 1979 la première femme à présider le Parlement européen.