30 juin 2017

C’est leur avis

Moins protéger l’emploi ne résorbe pas le chômage

Professeur de droit à l’université de Valenciennes et spécialiste du Code du travail, Julien Icard dénonce les fondements idéologiques de la future réforme du droit du travail.

« Comment encore faire croire que la modification du droit du travail pourrait avoir le moindre effet sur le taux d’emploi alors que toutes les études théoriques (OCDE, OIT, Banque mondiale, Insee) et toutes les analyses empiriques établissent qu’il n’y a aucun lien entre protection de l’emploi et chômage ? Certes, quelques clercs très actifs sur le plan médiatique continuent de prêcher cette vulgate libérale, mais le plus étonnant est qu’ils conservent une telle influence au point d’inspirer les réformes successives du droit du travail depuis 20 ans, sans aucun résultat tangible sur l’emploi. On aurait pu attendre d’un président, promoteur de la disruptivité idéologique, qu’il ne s’engouffre pas aussi aveuglément dans une pensée archaïque dont les ressorts connus et rebattus irriguent la future réforme. » Julien Icard