6 juillet 2017

C’est leur avis

Un chantage validé par les Occidentaux

Sylvain Besson, rédacteur en chef adjoint au quotidien suisse Le Temps, critique l’absence de condamnation par les Occidentaux des exigences formulées par l’Arabie saoudite et ses alliés pour lever le blocus qu’ils imposent au Qatar depuis le 5 juin.

« Les “13 demandes” (fermeture d’Al Jazeera, rupture avec l’Iran, etc.) présentées au Qatar par l’Arabie saoudite, les Émirats et leurs obligés, comme l’Égypte, sont dignes des pires heures de la diplomatie du XXe siècle. Un chantage nu, violant grossièrement la liberté d’une nation, sous la menace d’un blocus qui est un quasi-acte de guerre. […] On pouvait attendre une réaction énergique des Occidentaux. Il n’en est rien. Donald Trump a approuvé le coup de force saoudien, les Européens prêchent le “dialogue” avec une impartialité qui traduit surtout leur désir de ne pas se brouiller avec leurs richissimes clients d’Arabie saoudite et des Émirats. Cette faiblesse morale ne peut qu’encourager de futurs chantages, encore plus graves. » Sylvain Besson