8 juillet 2017

Ça veut dire quoi

Précarité énergétique

Lors de la présentation de son plan climat jeudi, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a fixé comme objectif d’éradiquer « complètement la précarité énergétique » d’ici 10 ans. Il a annoncé que le gouvernement proposerait « à tous les Français modestes » un diagnostic pour les aider à sortir de cette situation. La précarité énergétique est définie dans la loi dite Grenelle 2 de 2010 comme la difficulté à « disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ». Elle se traduit principalement par des problèmes de chauffage. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, qui dépend du gouvernement, « il est d’usage de comptabiliser les ménages qui consacrent plus de 10 % de leurs revenus aux dépenses d’énergie » dans leur logement et ceux déclarant souffrir du froid à leur domicile. En fonction des critères retenus, entre 3,8 millions et 6 millions de ménages sont concernés.