• Les collectivités locales appelées à des économies supplémentaires. Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a annoncé au Sénat lors d’une conférence réunissant des représentants de l’État et des élus locaux qu’il voulait que les collectivités territoriales réduisent leurs dépenses de 13 milliards d’euros d’ici 2022, soit trois milliards de plus que le montant avancé par Emmanuel Macron lors de sa campagne. Le chef de l’État s’est prononcé cet après-midi en faveur d’une réduction du nombre d’élus locaux.

  • Vote positif pour la compagnie à bas coûts d’Air France-KLM. Les adhérents du Syndicat national des pilotes de ligne ont accepté à 78,2 % le projet d’Air France-KLM de créer une compagnie aérienne à bas coûts effectuant des vols moyen-courriers et long-courriers. Cette compagnie, provisoirement nommée « Boost », s’appuiera sur des pilotes d’Air France volontaires et un personnel de bord recruté à des conditions salariales inférieures à celles des hôtesses et stewards d’Air France.

  • Forte participation pour le référendum de l’opposition vénézuélienne. Plus de 7 millions de personnes sur 19 millions d’électeurs ont participé hier à un référendum à valeur symbolique organisé par l’Assemblée nationale vénézuélienne, où l’opposition est majoritaire. 98 % des votants ont approuvé les questions posées, comme la tenue d’élections libres et l’annulation du projet constitutionnel du président Nicolas Maduro qui souhaite notamment dissoudre l’Assemblée et réduire le rôle des députés.

  • Commémoration de la rafle du Vel d’Hiv. Emmanuel Macron a participé hier pour la première fois en présence d’un Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, à une cérémonie commémorant la rafle du Vel d’Hiv, l’arrestation en vue de leur déportation de plus de 13 000 juifs en 1942. Le chef de l’État a réaffirmé la responsabilité de la France dans cette opération, comme l’avait fait pour la première fois Jacques Chirac en 1995.