18 juillet 2017

Ça peut servir

Se protéger des tiques

L’Institut national de la recherche agronomique et la Direction générale de la santé ont lancé lundi une application, Signalement Tique, pour permettre de mieux reconnaître les tiques, de se protéger en cas de piqûre et de faire avancer la recherche en la matière. L’objectif est d’inciter les utilisateurs à signaler des piqûres de tiques afin de collecter le maximum de données (description de la personne piquée, lieu de l’incident, photos) sur les tiques présentes en France, à l’origine d’environ 30 000 cas de la maladie de Lyme chaque année. L’application, ainsi qu’une brochure disponible en ligne, rappelle qu’il faut se protéger avec des vêtements longs dès lors que vous vous promenez dans la nature, en rentrant si possible le bas du pantalon dans les chaussettes. Il vaut également mieux rester sur les chemins et éviter broussailles et hautes herbes.