19 juillet 2017

Ça alors

Restrictions sur l’exportation de bateaux et moteurs vers la Libye

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l’Union européenne ont introduit lundi des restrictions sur l’envoi en Libye de bateaux gonflables et de moteurs hors-bord. Les pays membres pourront désormais interdire « la vente, la fourniture, le transfert ou l’exportation » de ces articles vers la Libye s’ils ont « des motifs raisonnables de penser qu’ils seront utilisés pour le trafic de migrants et la traite des êtres humains », précise la décision du Conseil de l’UE. La plupart des 181 000 migrants arrivés l’an dernier dans l’UE par l’Italie avaient effectué le trajet depuis la Libye, selon l’Organisation internationale pour les migrations, une agence intergouvernementale. Plus de 5 000 décès ont été enregistrés en Méditerranée en 2016. L’UE a également prolongé lundi jusqu’à fin 2018 sa mission d’assistance aux gardes-frontières libyens, débutée en 2013.