20 juillet 2017

Ça alors

Les prisonniers néerlandais sollicités pour résoudre des crimes

La police néerlandaise a commencé cette semaine à distribuer des calendriers aux 30 000 prisonniers présents dans le pays, une manœuvre qui vise à récolter de nouvelles informations sur des cas de meurtre ou de disparition non élucidés et classés. Chaque semaine du calendrier est illustrée par une photographie et comporte des informations sur une affaire non résolue. Une récompense de 800 000 euros est promise aux personnes qui permettront, grâce à leur témoignage, d’élucider un des cas. Un essai, conduit de janvier à mai dans cinq prisons du pays, avait permis à la police d’obtenir 160 renseignements, ayant notamment conduit à la réouverture de deux dossiers. Avec ces nouveaux indices et le progrès des techniques scientifiques, la police néerlandaise espère pouvoir résoudre plusieurs des 1 500 affaires classées qu’elle a recensées.