21 juillet 2017

On fait le point

Opposition aux réformes du système judiciaire en Pologne

Entre 14 000 manifestants, selon la police, et 50 000, selon la mairie de Varsovie, détenue par l’opposition au gouvernement, se sont réunis hier soir devant le palais présidentiel dans la capitale polonaise. Les manifestants réclamaient au président Andrzej Duda d’opposer son veto à plusieurs réformes votées depuis la semaine dernière par le Parlement, visant à renforcer le contrôle du parti au pouvoir sur le système judiciaire. Ils ont dénoncé une atteinte à la démocratie de la part du parti conservateur Droit et justice (PiS) qui dirige la Pologne depuis 2015 et est majoritaire dans les deux chambres du Parlement.