3 août 2017

On fait le point

Désaccords autour du nucléaire iranien

Les États-Unis, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont déposé hier une lettre auprès du Conseil de sécurité de l’ONU, à laquelle l’agence Associated Press a eu accès. Ils demandent une intervention des Nations unies après le lancement par l’Iran le 27 juillet d’une fusée destinée à mettre en orbite un satellite. Selon eux, cette opération constitue une « étape menaçante et provocatrice » en contradiction avec l’accord signé en 2015 sur la maîtrise du programme nucléaire iranien, l’engin ayant la « capacité de transporter une tête nucléaire ».