7 août 2017

C’est leur avis

Paul Kagame, un modèle malgré tout

À la tête du Rwanda depuis 2000, Paul Kagame a été réélu président vendredi avec 98 % des voix. Le journaliste du Monde Cyril Bensimon s’étonne que malgré certaines pratiques (traitement des opposants, possibilité de se présenter jusqu’en 2029), il suscite autant d’admiration à l’étranger [€].

« En dehors de l’Afrique des Grands Lacs, où le président rwandais a joué les faiseurs de rois et les déstabilisateurs, Paul Kagame est devenu un modèle en vogue sur le continent africain. […] Paul Kagamé n’a jamais fait mystère que le développement économique, le bien-être financier – très inégal – des Rwandais et, surtout, la stabilité du pays qu’il préside depuis 17 ans sont, selon lui, d’une valeur bien supérieure à la liberté d’expression ou aux vertus supposées d’une démocratie à l’occidentale. […] Si le président rwandais séduit, y compris en dehors des palais africains, c’est aussi parce qu’il assume de défier l’Occident et entend incarner une voie de développement propre. L’Afrique est orpheline de ses grands leaders et la concurrence est faible. » Cyril Bensimon